Médium

Consultation et voyance : comment reconnaître un bon médium ?

Des médiums, il y en a des dizaines dans toutes les villes de France. Cependant, il est difficile de reconnaître parmi la multitude le bon médium capable de vous aider à résoudre vos problèmes de couples, vos déboires professionnels, vos mésaventures amoureuses, etc. Voici, pour vous, quelques indices pertinents qui peuvent vous orienter dans le choix d’un médium.  

Un bon médium va à l’essentiel

Un bon médium que vous contactez par téléphone reste toujours professionnel et ne s’attardera pas sur des banalités. En effet, en tant que professionnel, il a probablement un carnet de rendez-vous bien fourni qui ne lui permet pas de perdre du temps et de vous en faire perdre également.

Il est donc crucial de découvrir, avant le rendez-vous, si votre médium est un voyant des grands discours dramatiques ou des échanges, objectifs, précis et de courtes durées. S’il est bavard, il aura tendance à en rajouter pour aguicher ses clients. L’idée sous-jacente étant de simuler l’expertise et de faire peur aux clients.  

Si, après moult enquêtes, vous n’êtes pas plus avancé, une vraie expérience vaudra mieux que dix conseils. Pour cela, dégagez une plage horaire pour contacter un médium par téléphone. Après un premier rendez-vous téléphonique, si vous n’êtes pas satisfait, vous avez toujours la latitude de ne plus le consulter.

Le bon médium fait de l’honnêteté un principe professionnel. Ainsi, il vous dira toujours les choses telles qu’elles sont et vous donnera des conseils. D’ailleurs, en tant que garant des principes spirituels, il se doit de dire la vérité en tout temps.

La première consultation d’un bon médium est toujours gratuite

Un bon médium ne vous facturera pas votre premier rendez-vous, qu’il soit téléphonique ou non. Généralement, les 10 premières minutes sont offertes. Par expérience, ce sont ces premières minutes qui détermineront si le client continuera ou non la consultation. Très souvent, ceux qui continuent le font parce que :

  • Les tarifs proposés leur conviennent ;
  • La première consultation les a amplement satisfaits.

Un bon médium ne consulte jamais pour les questions liées à la mort et à la maladie

Pour rester dans la droite ligne des recommandations de la charte de l’INAD, un vrai médium n’abordera jamais des questions liées aux problèmes de santé du client. En effet, il n’a pas compétence à se substituer au médecin et à diagnostiquer un mal physique ou même à proposer un traitement quelconque.  

Donc, le bon médium vous recommandera de consulter un médecin spécialiste pour situer avec exactitude le mal dont vous souffrez.

Le bon médium n’est pas un spécialiste des rituels occultes

Un bon médium est tout le contraire d’un sorcier. Le médium consulte, pour le client, l’invisible et perçoit des bribes de votre avenir. À la fin de la consultation téléphonique, il sera capable de vous orienter, de vous donner des conseils avisés pour changer vos habitudes, votre façon d’être, vos comportements, etc. C’est tout ce qu’un bon médium est capable de vous offrir comme prestation. Donc, s’il vous propose des rituels à faire pour vous sortir de vos problèmes professionnels, de couple, etc., vous feriez mieux de vous éloigner de lui. De telles pratiques sont, en réalité, du ressort d’un sorcier.  

Montre plus

Stéphanie

Je jure avoir vu un OVNI, donc je crois aux phénomènes paranormaux et à la voyance !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close